Les récits Fil de Soi

Le monde du papier

Diffuseur d’espérance, les récits de transformation de Fil de Soi font écho à mon expérience personnelle, me disent de croire en mes ressources, et ouvrent sur l’espoir de transformation. Objet d’un petit livre, le témoignage dont l’écriture est confiée à un écrivain, est donné par une personne qui a envie de partager son expérience dans l’état d’esprit suivant «  si mon expérience peut servir … » 

Pour commander

Vous pouvez vous procurer ces petits livres via le formulaire de commande au tarif unique de 10 euros, frais d’envoi compris.

Alexandre des Isnards

Gabrielle raconte : « Très engagé dans votre travail en entreprise ? L’histoire de Gabrielle peut vous toucher… Comment Gabrielle s’est pris les pieds dans le tapis, agrippée à ses valeurs et à son sens de la justice, et finalement, comment sa traversée du désert lui permet aujourd’hui de remercier ses « persécuteurs », qui l’ont mise sur le chemin salutaire de la Conscience».

Terpsichore

Terpsichore raconte : Une danseuse étoile, meurtrie corps et âme, s’éprend d’Alcool. Dépendances et Illusions destructrices… Regarder sa souffrance en face pour l’accepter sera le passage obligé : comment transformer l’impasse en chemin.

Sandra Bechtel

Patricia raconte : Pour Patricia tout va bien : femme, mère, fille, associée, amie, amante. Une véritable amazone. Quand « un rocher la met brutalement en arrêt ». Comment aller sans relâche au puits des ressources pour redonner à sa VIE la première place ? Un récit intime, singulier et saisissant.

Alexandre des Isnards

Haï raconte : Pouvoir, Déchoir, Pouvoir autrement… un dirigeant qui ne sait que diriger, engagé corps et âme, puis excommunié par ceux là même qui louaient sa loyauté… l’homme des missions impossibles : ironie du sort, c’est continuer à vivre qui sera son plus grand défi.

Renée Combal-Weiss

Comment la vertu transformatrice de la vie résiste à la fin de non-recevoir d'une institutrice ? Comment « voulu être » va défaire le voile qui avait été posé sur l’aspiration profonde de Manu ? Au gré d’épreuves, notre artiste chemine de la survie à la vie qu’il a toujours voulu. Lecteurs, une belle proposition d'espérance vous est faite…

Marie-Françoise Lecourt

« En prison, point de salut ! » Comment le récit Jean-Maurice met à mal cette pensée ? Par une double « percée » : celle des limites physiques de l’emprisonnement ; celle de conditionnements du milieu social…
Serions-nous avant tout prisonnier de nous-mêmes ? C’est en tout cas derrière les barreaux que Jean-Maurice a commencé à faire l’expérience de nouvelles libertés…

Racontez votre histoire

Quels avantages ?

 

Du côté du Lecteur

  • Je me sens moins seul
  • Je stimule mon envie de m’y prendre autrement pour me sentir mieux dans ma vie
  • Je découvre que nous avons en nous beaucoup plus de ressources que ce que nous croyons
  • Je lis l’histoire de l’autre qui fait écho en moi et révèle mon potentiel
  • L’expérience de l’autre peut faire déclic et être un pas, un levier, vers son propre changement
  • Je vois clairement la dynamique de la remontée qui compense celle du « comment on va dans le mur »

La permanence de l’Humain quels que soient son environnement, sa culture, son origine, son âge, son statut… L’intemporalité et l’universalité de la résilience transformatrice.

Du côté du Narrateur

  • Je sème l’espérance, la confiance en une capacité à transformer un état critique en mieux-être, en activant des ressources insoupçonnées et infinies
  • Si je peux éviter cela à quelqu’un, ou si je peux donner le courage à quelqu’un de s’en sortir…
  • Je raconte mon histoire au service des autres et de la vie… j’en fais don
  • Je donne un sens à mon épreuve qui fut source de valeur cachée
  • Je fais de ce récit à distance une nouvelle étape de mon évolution personnelle, une manière de continuer à me créer et à construire mon avenir( cf. Paul Ricœur – le récit de vie)
  • Le récit d’un moment de vie résilient donné par celui qui l’a vécu aura son utilité s’il y a résonance avec ce que vit le lecteur et s’il réveille son optimisme
  • Par mon expérience, je contribue à illustrer le processus de mutation

Ce qui m’est spécifique devient universel.

Du côté de l’Écrivain

  • Je facilite une coproduction éthique de sens
  • J’écoute avec empathie et bienveillance
  • Je fais émerger le difficilement exprimable
  • Je mets en conscience des ressources
  • Je rédige, je traduis en langage écrit et accessible
  • J’ai plaisir à écrire la « vraie vie » des gens
  • Je me nourris moi-même des récits des donateurs

Du côté de l'Écoutant

  • Je mets au service du donateur mon écoute professionnelle
  • Je facilite le déroulé du récit par mon questionnement ouvert
  • J’accueille les émotions et je suis le gardien d’une écoute et d’un processus éthique
  •  Je contribue à questionner l’expérience et sa vertu transformatrice

Votre texte nous dit la beauté de votre / ou de la transformation, écrivez-le pour l’offrir aux lecteurs.